Ni (ni vu, ni su, ni connu)

(1999)

Audio piece for CD Le son des images, Galerie Vu, Québec City, 1999.

       (04:19)

The CD project consisted of pairing up audio artists with the work of photographers who had exhibited at Galerie VU. Each audio artist would produce a piece inspired by the photographs. I picked Jack Burman, who’s work I hadn’t seen, and I asked the Gallery to send me digitized images of his work. Without looking at the images, I converted the images files to sound files (with the software program SoundHack ) and constructed a piece from there. Once the piece was finished, I looked at the images and heard the result.

Théorie du Ni pour une sonorité visible no.1: le son est le négatif d’une image, elle n’est pas une image, le négatif d’une image est son origine, donc le son est à l’origine de l’image.

Théorie Ni pour une sonorité visible no.2: la chambre noir se pompe funèbre, le son se cherche un corps, donc la morbidité des deux arts fait match nul.

Théorie Ni pour une sonorité visible no.3: je n’ai jamais vu les photos de Jack Burman, mais j’ai entendu leur sons, il a donc photographié mes sons et je lui ai composé des images. On se rencontrera parfois un jour, et on sera obliger de se servir de vos oreilles pour nous reconnaître. à cette occasion là, mes Nis —véritable nid de théories et sonagraphes— subiront leur ultime examen.

Jack Burman, j’ai aimé ne pas voir vos images.

Share