Tue

(2007)

FREE PDF

Related project: La première phrase et le dernier mot

Tue est fait, pour l’essentiel, de tu; de t-u. Tue explore l’interlocution, le jeu des pronoms, des personnes et des noms.

Christof Migone a relevé, dans un corpus varié (d’Althusser à Tarkos), tous les mots où se trouvent t et u, devenus le matériau du livre. Voici donc une œuvre simple et simple d’esprit, à prendre au pied de la lettre, qui converse en monologuant; parler au tu revient à parler à tu tout en parlant à sa place; disparaissant, le je joue tous les rôles. Sorte de Machine-Brisset monomaniaque, le livre recentre son alphabet autour de cette unité significative minimale (qui lui donne sa note, son ut) : il poursuit de l’autrui caché, traduit du je en autre et tutoie les mots. Par prélèvements systématiques et coutures arbitraires, Tue produit des textes où la seule personne est le constant locuteur-lecteur interpellé, à la fois présent et occulté. Cela donne des textes immédiats, plastiques, sculpturaux — et néanmoins sensés, à leur façon têtue.

Christof Migone est, comme dans La première phrase et le dernier mot (2004), lecteur littéral, commis-classeur et transcripteur. Imposture poétique où le je de l’auteur-lecteur s’avance masqué, Tue pousse son idée fixe dans ses derniers retranchements. Résultat : une œuvre qui oscille entre le poème concret, l’anthologie trouée, l’objet conceptuel et l’essai fumiste.

Le Quartanier, Montréal
QR16, imposture, 208 pages
Couverture de Christian Bélanger
ISBN 978-2-923400-14-3

TABLE DES MATIÈRES

I – L’entretue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . 9
II – En t’attendant . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. 31
III – Sans je . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .85
IV – Ton non (or some people I no) . . . . .105
V – L’interpellateur . . . . . . . . . . . . . . . . . ..127
VI – Voisins . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..159
VII – Langue Distance . . . . . . . . . . . . . . . 167
VIII – Cent je . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .183
IX – Mig Non . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .195

Share